LE CLUB

Le mot du président

 

 

Hériter et transmettre

 

Le Karaté Club de Neuilly sur Seine (KCN), fondé en 1998, accueille chaque

année près de 250 membres âgés 3 à 70 ans.

 

Le KCN est une association s’inscrivant dans la longue histoire du Karaté-Do

et plus largement des arts martiaux.

 

Cet héritage est historique, avec une technique de combat issue des pratiques des samouraïs, nobles lettrés du Japon.

 

Il est culturel, au travers du code d’honneur des samouraïs, le Bushido.

 

Il est éducatif par la transformation au XXe siècle de la technique de combat en un art martial imposant la recherche du geste juste dans le respect des règles et de l’autre.

 

Il est vital car apte à développer tant le corps que l’esprit.

 

Ainsi le karaté est-il karaté-do, porteur de cet héritage, do signifiant "voie" de développement qui se pratique dans un dojo, le lieu de pratique.

 

Le KCN transmet ces valeurs avec fierté.

Respect des règles et de l’étiquette : les saluts traditionnels ouvrent et ferment chaque cours, moment consacré à la recherche d’un geste technique le meilleur possible, en fonction du niveau et des capacités de chacun.

Respect de l’enseignant qui guide la pratique et l’évolution : une fréquentation assidue des cours, une limitation des discussions pendant les enseignements sont de rigueur, de même que le respect des horaires et de l’habit, le karategi.

Respect des partenaires : ceux-ci ne sont pas des adversaires mais une source de progression solidaire. Uke et Tori, attaquant et défenseur lors du travail du karaté à deux, sont deux éléments d’un couple au sein duquel chacun ne peut progresser sans le travail et le respect de l’autre.

Respect d’un programme d’enseignement structuré sur une période prolongée visant à une progression régulière et harmonieuse, validée par des passages de grades qui constituent le partage d’une pratique sous le regard des autres.  

Respect de la santé physique et psychique : le KCN ne cherche pas à former des compétiteurs aptes à être champions, mais des enfants, adolescents et adultes ne luttant pas contre les autres mais essayant de s’améliorer eux-mêmes dans leurs pratiques en karaté-do en respectant leurs limites.

 

Pour assurer cette transmission les cours sont donnés par des enseignants d’exception, avec pour le directeur technique, Jean-Marc Descotes, un passé de compétiteur de haut niveau, une quête permanente en pédagogie et en bio mécanique, et pour le responsable des cours enfants et adolescents, Karim Boussouira, une expertise et une responsabilité fédérale en ce domaine.

 

Ces cours utilisent les traditionnels 3 K : kihon, techniques simples répétées, kumité, assaut contrôlé, et katas, enchaînements complets codifiés dans les différents plans de l’espace contre plusieurs adversaires. Les 3 K font travailler l’ensemble des structures musculo-articulaires, le bloc cardio-pulmonaire, l’équilibre et la mémoire psychomotrice en toute sécurité.

Les enseignants du KCN se sont particulièrement impliqués dans une compréhension des mécanismes bio mécaniques utilisés par le corps lors de la pratique du karaté et plus largement des pratiques corporelles.

 

Afin d’ouvrir au plus grand nombre les bienfaits physiques et mentaux de cette pratique, des cours d’éveil corporel accueillent les enfants dont l’âge ne permet pas de suivre la rigueur de la pratique martial.

 

Dans cette transmission de l’héritage, le KCN est fier de collaborer avec les associations du Iaïdo et Kendo Club de Neuilly, mais aussi de son rôle initiateur et de soutien à la Fédération nationale CAMI sport et cancer.

 

Confiance en soi, approche de l’échange avec l’autre, goût de l’effort et du perfectionnement, respect des règles, sécurité de la pratique en relation avec l’expérience et la qualité des enseignants sont les maîtres-mots du KCN.

Dr Thierry Bouillet

 

 

L'équipe
   

 

Jean-Marc DESCOTES

Directeur technique

Professeur de Karaté Adultes

- 6 ͤ dan de Karaté-do

- diplômé d’Etat 1er degré
- membre de l’équipe de France JKA et de l’équipe de France WSKA

Après des études de mathématiques, Jean-Marc Descotes se consacre au karaté, sa passion, et devient un sportif de haut niveau. De 1997 à 2000, il remporte la coupe de France et la coupe  d’Europe JKA (Japan Karate Association), principale organisation internationale de karaté traditionnel. Il sera également vice-champion d’Europe en combat individuel et vice-champion du monde en combat par équipes. Après sa rencontre en compétition avec Thierry Bouillet, en 1997, il enseigne le Karaté-do au Karaté Club de Neuilly-sur-Seine sont il est aujourd’hui le directeur technique.

Jean-Marc Descotes est le concepteur de la pédagogie qui fonde le concept de la CAMI Sport et Cancer. Il supervise l’enseignement du Diplôme Universitaire « Sport et Cancer » à l'Université Paris 13 et pratique lui-même en tant qu’éducateur médico-sportif CAMI Île-de-France à Neuilly.

Il est co-auteur, avec Thierry Bouillet,  des ouvrages Le samouraï et le cancérologue (2004) et Sport et Cancer (2012)

 

 

Karim BOUSSOUIRA

Professeur de Karaté Enfants

- 6 ͤ dan de Karaté-do

- Plusieurs fois champion des Hauts-de-Seine en Kata et en combat de 1990 à 2000

- Ancien responsable des grades de la Ligue des Hauts-de-Seine

- Titulaire du DEJEPS karaté, spécialité "perfectionnement sportif"

Karim Boussouira enseigne le karaté aux adultes et aux enfants depuis 1990.

Le KCN lui a confié ses cours enfants et adolescents en septembre 2012.

Pour Karim, le karaté offre aux enfants la possibilité de s’épanouir physiquement mais aussi d’adhérer à une école de la vie au travers d’un code moral. Il canalise l’énergie, apprend à perdre ou à gagner en acceptant les règles du jeu. L’entraînement technique éduque à la persévérance et développe la maîtrise de soi. Les combats permettent de libérer l’excès de vitalité et de décomplexer les plus timides.

 

 

 

Bernard DURAND

Professeur de Kendo-Iaïdo et Battodo

- 7 ͤ dan de Kendo Kyoshi

- 7 ͤ dan de Battodo Tenshinryu

- 5 ͤ dan de Iaïdo

Premier disciple français du maître Okada Morihiro qui lui a enseigné le iaïdo, le kendo et le kenjutsu, Bernard Durand a étudié le battodo auprès du maître Kato Shinji. Il a vécu au Japon pendant quinze ans.

Bernard Durand a également étudié la calligraphie (shodo), l'arrangement floral (ikebana), le jodo de l'école Shindo Muso ryu (maniement du bâton) et le taïko (tambour).

Féru de culture japonaise populaire, et il est un grand amateur des enka (chansons populaires).

À l'initiative de la création de la Fédération Nationale de Battodo, avec quelques-uns de ses élèves, il en est le conseiller technique national.

Bernard Durand est également à l'initiative de la création du RAPS / DENSEI, rassemblement autour de la pratique du sabre. 

 

 

 

 

Thierry BOUILLET, Président

ͤ dan de Karaté-do

 

Cancérologue des Hôpitaux au sein du C.H.U Avicenne, chargé de cours à l’université Paris XIII,

directeur médical de l’Institut de Radiothérapie des Hautes énergies à Bobigny,

Cancérologue à l’Hôpital Américain de Paris.

Président et co-fondateur de la CAMI Sport et Cancer, 

Membre de la Commission médicale de la Fédération Française de Karaté.

 

 

 

 

 

Affilié Fédération Française de Karaté    

FFKDA n°0920625 

Agrément Jeunesse et sports 92/S/541  

Déclaration CNIL 814946